Le Capital des Mots.

Le Capital des Mots.

Revue littéraire animée par Eric Dubois. Dépôt légal BNF. ISSN 2268-3321. © Le Capital des Mots. 2007-2020. Illustration : Gilles Bizien. Tous droits réservés.


Top articles

  • LE CAPITAL DES MOTS- ANA DANAYS

    29 octobre 2012 ( #poèmes )

    Fissure du quotidien En mon sein ta pensée Chaleur libérée Egarée à tâtons Y goûter enfin. Enserre le frisson. Août en sa demeure Ouvre sur l'immense La mystique à ta loi Frénétique abandon. Mais j'ai volé les mots Emprunté les signes Et le silence de...

  • LE CAPITAL DES MOTS - PIERRE DESCHENES

    29 octobre 2012 ( #poèmes )

    rue des princes je marche à grands pas transportés rue des princes le bleu du grand ciel en compagnon l'avoir, l'être, les gens, les choses aujourd'hui tout m'est en appartenance tout m'est en délivrance mes talons sonnent clair sur les labours de béton...

  • LE CAPITAL DES MOTS - JACQUES ROLLAND

    27 octobre 2012 ( #poèmes )

    Le temps, cet invisible qui écroule les murs de nos maisons… Tu es l’arbre, la pierre, l’oiseau, le nuage, la colline, la feuille, le ruisseau … et à la fin toute ombre de ces choses dont le cœur bat sous la peau des apparences. A la croisée des chemins,...

  • LE CAPITAL DES MOTS - FRANCOIS CANIHAC

    27 octobre 2012 ( #poèmes )

    Failles insoupçonnées De nombres infinis Que l’on soustrait À chaque grincement Du temps Comme un flot de secondes Abandonnées aux vents Mi-solaires Mi-lunaires Vers des crêtes stellaires Déjà éteintes Entraperçues Au fond des âges *****************************************...

  • LE CAPITAL DES MOTS- RODRIGUE LAVALLÉ

    26 octobre 2012 ( #poèmes )

    L’année qui a suivi l’année de tes 1000 ans le soir invita ton souvenir édenté dans une lumière d’abat-jour Ai dessiné le sommet de ton crâne sans omettre l’empreinte de mon menton quelques tranches d’ombre sur un plateau télé pour tamiser les dunes des...

  • LE CAPITAL DES MOTS - LAITY NDIAYE

    25 octobre 2012 ( #poèmes )

    Étoile filante Etoile filante passant furtivement Dans la blanche voûte céleste S’en allant sans que nul ne sache où elle va Mais aussi d’où elle proviendrait. Le sphinx sous sa stèle a inlassablement Essayé d’éplucher le dur zeste De ton secret tel le...

  • LE CAPITAL DES MOTS - BARNABE LAYE

    25 octobre 2012 ( #poèmes )

    Il aurait voulu lui offrir des fleurs Ce fut un coup de foudre Un coup d’amour un coup d’éclair Un fracas de tonnerre L’homme debout perdu dans le paradis bleu De ce visage le regard de l’Étrangère Voici l’homme tremblotant et blême Dans le vertige du...

  • LE CAPITAL DES MOTS - JACQUES CEAUX

    25 octobre 2012 ( #poèmes )

    à la molle saison L'été n'y est plus on dîne au chaud ça sent lentement des feux de soupe fond de filet à notes un souffle au saxo un feutre de soirée ombres si douces nos mains éclairent comme un halo de cette lumière jaunie du temps resté clos on sait...

  • LE CAPITAL DES MOTS- LAITY NDIAYE

    23 octobre 2012 ( #poèmes )

    Le manchot change de place Quand le soleil fond son iceberg, Pour quand même retrouver un autre iceberg. L’abeille fuit la ruche familiale Quand les initiés y mettent le feu Pour reconstruire ailleurs une autre ruche. Les termites elles se battent contre...

  • LE CAPITAL DES MOTS - EMMANUEL ECHIVARD

    22 octobre 2012 ( #poèmes )

    Joie La poussière grise le long du chemin perdu S’infiltre dans les poumons les pliures les coins Les cœurs les paumes des mains les ongles les narines Mais la poussière s’infiltre et c’est une douleur C’est un effroi si doux une brûlure en contrepoint...

  • LE CAPITAL DES MOTS - MICHEL COSEM

    21 octobre 2012 ( #poèmes )

    Derrière la fenêtre froide s'agite l'absence Les spectres de l'enfance ne sont pas loin C'est la tombée du jour Il y a au bout de l'allée une ombre qui bouge et les acanthes se remettent de leurs galops effrénés Il y a aussi l'ignorance l'énigme du lendemain...

  • LE CAPITAL DES MOTS - JACQUES CEAUX

    16 octobre 2012 ( #poèmes )

    En hauteur Un vêtement blanc ligne, épure la candeur simple des montagnes claires Sous l'usure la roche bosselée une trace végétale oubli d'un été passager Loin la-haut au bain du ciel une buée bleue où transhument des nuages Le silence pur, ses sifflements...

  • LE CAPITAL DES MOTS - RICHARD TAILLEFER

    15 octobre 2012 ( #poèmes )

    I Ce n'est pas tout à fait à tort Si les souvenirs arrivent les soirs d'hiver Ces instants de lassitudes Qui annoncent des nuits interminables Quand le sucre croustille encore dans la tasse à café Comment était le visage de la mère ? Il faudra bien Se...

  • LE CAPITAL DES MOTS - IGOR QUEZEL-PERRON

    14 octobre 2012 ( #poèmes )

    Quand il fera fourmi Quand il fera fourmi Les plaies dans ce rôle Offriront des sabres Et l'on coupera les sangles Pour habiter ce corps Dans un ressac d'insectes Un trou d'eau froide Avec nos pensées Comme des grelots Ressac ------------------------------...

  • LE CAPITAL DES MOTS - SAMUEL DUDOUIT

    13 octobre 2012 ( #poèmes )

    à travers mes muscles, sombre la catastrophe des capitales et des pas sur le pavé un qui vient n'a rien dit mais taira son silence le ciel bleu sonne comme un réveil quelque part dans le néant * des sacs de craies blanches tu ne m'auras pas quitté un...

  • LE CAPITAL DES MOTS - SANDA VOÏCA

    11 octobre 2012 ( #poèmes )

    J’ai un nouveau visage. Les mêmes traits qu’auparavant, sauf bougés d’un-deux millimètres – et mon destin est complètement changé : la malchance, qui ne me quitte jamais, est devenue vautour aux ailes terriblement épaisses. Massif, m’a envahie, reste...

  • LE CAPITAL DES MOTS - RODRIGUE LAVALLÉ

    08 octobre 2012 ( #poèmes )

    de la vitre au delà sur le sol derrière on dirait une herbe drue tombée du ciel visage traversé absentée Mamie-du-salon dort dans le cuir brun bouche ouverte elle s’entraîne à mourir devant la télé ... le mur en pointillé sera joli demain couché sur le...

  • LE CAPITAL DES MOTS - NASHTIR TOGITICHI

    03 octobre 2012 ( #poèmes )

    Esquisse Esquisse d’un sourire entre nous Mais tout se perd dans le flot du temps Et arrive l’heure sourde où des regards nous parlent et disent le « vieux » * Passer son temps entre des branches qui ondulent qui balancent avec des hanches qui jouent...

  • LE CAPITAL DES MOTS - JACQUES CEAUX

    03 octobre 2012 ( #poèmes )

    Lucide Un quart d'heure présent sans poussière le temps de battre paupière tombera déjà pourtant Le corps qui traverse la tête ne saura pas que pour toi se verse là, le puits des trépas Sentir ainsi son sang fuir sans dire demain l'étourdi aux heures...

  • LE CAPITAL DES MOTS - ERIC DUBOIS

    02 octobre 2012 ( #poèmes )

    Les paupières ouvertes dès l'aube un lendemain de fête On cherche à comprendre La radio dans la tête éclate Sang qui bout que la voix couvre à peine ERIC DUBOIS Extrait de "Mais qui lira le dernier poème?" Publie.papier Publie.net ( Livre numérique )...

  • LE CAPITAL DES MOTS - CAROLE CARCILLO MESROBIAN

    01 octobre 2012 ( #poèmes )

    Coupe aux dédales tu as portée A ceux qui n'ont comme au reflet fauché de droit par la cadence exogène Qu'une trouille épaisse et lisse. *** Tout lu dans la torpeur atone des avatars La trempe des vêtures la gageure des faces L'alignement ferreux des...

  • LE CAPITAL DES MOTS - JACQUES CEAUX

    20 septembre 2012 ( #poèmes )

    Un jour aussi Prendre le matin de bonne heure c'est monter à bord presque nu s'installer vers autre chose et même si l'on traverse le même paysage qu'hier de-ci de-là des couleurs auront viré un jour peut-être sans crier gare les tuiles des maisons qui...

  • LE CAPITAL DES MOTS- GUILLAUME DECOURT

    17 septembre 2012 ( #poèmes )

    OLIFI Un lamba sur l’épaule Au milieu des moustiques Et sous un toit de tôle Une pluie tropicale Un lagon sans remous Au moins jusqu’aux tombants Des claquettes en plastique A côté d’un zébu A la bosse gonflée Des ailes de poulets Parfumées et grillant...

  • LE CAPITAL DES MOTS - ARNAUD TALHOUARN

    16 septembre 2012 ( #poèmes )

    [Souvenir d'un arbre] Naguère : « L'odeur de cette nuit est immense, profonde. » D'un mouvement de ses ongles, la feuille s'est détachée du bois, comme si elle désirait mourir par cette main. Les feuilles frêles, mes mains les ont fragmentées. Chaque...

  • LE CAPITAL DES MOTS- SEVERINE CASTELANT

    08 septembre 2012 ( #poèmes )

    nous allons certains jours le long d’un grand déséquilibre où être oscille et la vitesse le ciel oblique nos identités le vertige même un pied devant l’autre à toujours jouer de travers on penche et on rate *** deux mots une absence sont parfois d’une...

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents