Le Capital des Mots.

Le Capital des Mots.

Revue littéraire animée par Eric Dubois. Dépôt légal BNF. ISSN 2268-3321. © Le Capital des Mots. 2007-2020. Illustration : Gilles Bizien. Tous droits réservés.


Top articles

  • LE CAPITAL DES MOTS n°15- Mars 2009- Roger Gonnet-

    01 février 2009 ( #poèmes )

    Rien n’est bâti ... Qu’une fumée après l’orage. Ta maison de paroles est une maison sans visage où tu reviendrais t’asseoir pour appliquer au temps un rien de sourire, des bribes de musique. Ta pensée qui cogne aux murs, rebondit… Alors ne t’agite plus...

  • LE CAPITAL DES MOTS n°15- Mars 2009- Georges Cathalo-

    01 février 2009 ( #poèmes )

    *** Poèmes de l’eau dénaturée -=-=- GLACIATION le gaz carbonique vital et mortel absorbe lentement les rayons infra-rouges la couche d’ozone s’amincit la planète se réchauffe et les glaciers fondent peu à peu le niveau des mers s’élève de quelques mètres...

  • LE CAPITAL DES MOTS n°15- Mars 2009- Jean-Louis Garitte-

    01 février 2009 ( #poèmes )

    ***** Dans ce vase mi-clos clos clos Qu’on appelle cerveau veau veau Des pensées sublimes blimes blimes Se cognent aux murailles railles railles Et viendront éclore clore clore Des idées rebelles belles belles Promises à la ruine ruine ruine Sur l’incandescence...

  • LE CAPITAL DES MOTS n°15- Mars 2009- Patrick Werstink-

    01 février 2009 ( #poèmes )

    *** Acte de langage acte de tangage et de roulis Dans le clapot tosse clopin clopant l’étrave azurée patauge parmi ce nihilisme sinople Les conséquences en élucider si possible les ronceraies de l’inespoir crissent sans cri leurs éclats de silex étincelles...

  • LE CAPITAL DES MOTS - BÉATRICE MACHET

    30 mars 2014 ( #poèmes )

    Le où et le comment Où va-t-on chercher cela le la poème musique où nous demande-t-on et si chercher n’était pas tant le propos qu’une disposition à écouter alors voilà imaginez-vous là comme çà c’est l’hiver sur les bords du lac Michigan le froid est...

  • LE CAPITAL DES MOTS - MCDem

    23 mars 2014 ( #poèmes )

    Des chiens seuls au fond de l’effroi en bout de silence Aboient, quelque part dans le temps Aboient tant et tant au mitan de nulle part qu’ils se heurtent seuls à ces portes qui battent dans le vide courant du vent sans arrêt violent Heurtent tant et...

  • LE CAPITAL DES MOTS - DOMINIQUE BOUGLÉ

    14 mars 2014 ( #poèmes )

    Tu dors Tu dors La mer brisée grosse noire et lumineuse sur la nuit noire mate Une nuit à la Soulages L’écume que je ne comprends pas M’ont déposé à côté de ton sommeil De l’anneau de mes doigts je m’accroche à ton poignet mince Chaîne d’osselets Ligne...

  • LE CAPITAL DES MOTS - CLÉMENT G. SECOND

    09 mars 2014 ( #poèmes )

    UNE POIGNÉE DE BREFS N’en finira donc jamais de grandir l’espace quand on marche * * * Montagne allongée dans l’air et comme ayant pris son envol * * * Fins lettrés ès V de long vol les canards pléonastiques * * * Une fille à réaction longs cheveux fusant...

  • LE CAPITAL DES MOTS - EMMANUEL ECHIVARD

    04 mars 2014 ( #poèmes )

    Enfance Toi rien ne t'est comparable même l'eau du vent sur la peau ni le mimosa en fleur toi je ne peux te dire sans danger de silence sans danger d'immédiate fascination toi tu es absolument petit cet absolu me transperce faut-il que je te reconnaisse...

  • LE CAPITAL DES MOTS - MATTHIEU GOSZTOLA

    02 mars 2014 ( #poèmes )

    Il y a Il y a dans ton prénom (Parce qu’il est À toi) Un doucement Vertige qui me prend jusqu’au Sommeil MATTHIEU GOSZTOLA Docteur en littérature française, Matthieu Gosztola a obtenu en 2007 le Prix des découvreurs . Une vingtaine d’ouvrages parus, parmi...

  • LE CAPITAL DES MOTS - ERIC DUBOIS

    01 mars 2014 ( #poèmes )

    On cherche tous la lumière dans les plis du destin. L'espace se meut toujours dans les gestes indociles. La poésie est un combat de tous les instants. *** Le passé refait surface parfois dans les rêves du quotidien. Le poème dans le devenir comme l'émissaire...

  • LE CAPITAL DES MOTS- XAVIER FRANDON

    27 février 2014 ( #poèmes )

    Les collines de la Drôme ou Description d'un paysage Il y a devant moi un paysage Avec des collines : description ou Comment ressentir d’une beauté Projetée à mes yeux et comment la rendre d'une certaine manière A qui lira ceci - C'est un paysage Voilà....

  • LE CAPITAL DES MOTS - FLORA BOTTA

    23 février 2014 ( #poèmes )

    Miroirs I. M’en ivrer. Ton odeur. Les mains, te prendre. La peau, douce. Toucher ton odeur. T’ouvrir en moi. Embrasse-moi, le vide embrasse-moi et le vertige. Nous savons nous mentir, nous touchant, maintenant, sans savoir, l’heure qui approche est l’heure...

  • LE CAPITAL DES MOTS - OLIVIER LE LOHÉ

    23 février 2014 ( #poèmes )

    Départ Tendre sourire en coin de larme à l’œil. *** Arrêt sur image Les pales sont immobiles ; les automobiles à l’arrêt sur l’image du temps. *** Vieillesse Quoi que tu fasses, du pire ou du mieux, tu deviendras vieux. Vieux, brandissant ta canne, dans...

  • LE CAPITAL DES MOTS - CARLES DIAZ

    22 février 2014 ( #poèmes )

    GÉOMETRIE VARIABLE Un aéroplane tousse sur le ciel de la Gironde une virgule, trois points, un arrière plan qu'elle est généreuse l'atmosphère aux yeux d'un rameau face à une cascade pulvérisée comme le cri de la Pleureuse dans la nuit les hirondelles...

  • LE CAPITAL DES MOTS - FRÉDÉRIC DECHAUX

    14 février 2014 ( #aphorismes )

    LES ÉCLATS DE L’ÊTRE (EXTRAITS) Cultiver la sensibilité envers la souffrance d’autrui. – Si nous refusons de nous intéresser à la souffrance et aux peines des êtres vivants et si nous nous barricadons entre nos murs, quel sera le résultat de cette indifférence...

  • LE CAPITAL DES MOTS - DAMIEN BERDOT

    13 février 2014 ( #poèmes )

    Déclinaison d’identités Je suis Méziers le Jeune Qui sitôt né Eut l’œil vieux et vitreux Je pleure parfois D’avoir le sang froid D’un protée Pour prénom d’autres fois : Yvon J’avons la fourche vipérine Saisissons l’orge qui rumine Dans les salons Virgil...

  • LE CAPITAL DES MOTS - COLETTE DAVILES-ESTINÈS

    13 février 2014 ( #poèmes )

    Fusent la trille ronde des hulottes des notes de gouttes chevêches Toutes ces étoiles précipitées ça roule comme un torrent clair On ne sait pas ce qui paillette du ciel qui ruisselle, orpailleur ou la terre de sucre-givre C'est ainsi que ma nuit chemine...

  • LE CAPITAL DES MOTS - ANNE-SOPHIE DUBOSSON

    10 février 2014 ( #poèmes )

    La danse encombrée de vos patries Arrondie au creux de vos bassins Marionnettes amenées par de profanes ellipses Saturne a tournoyé dans vos bouches Dissimulé dans des gammes blondes Nous creuserons les reins Agrandirons les séquoias qui peuplent les...

  • LE CAPITAL DES MOTS - FLORIAN THOMAS

    07 février 2014 ( #poèmes )

    L’ETE l’électrique se lie si bien à la mer la saloperie de mer électrique la saloperie de mer je m’étais promis de ne plus en traiter de faire un sujet de ses pôles attractifs elle vire à l’iode transparent, elle vire à la langueur mutique elle vire lentement...

  • LE CAPITAL DES MOTS- CHARLES DESAILLY

    06 février 2014 ( #poèmes )

    chiens cosmiques nous sommes des freaks dans la nuit acide émus par les connexions de l’univers des chiens cosmiques traînant l’ennui. des millions de messages s’échangent à travers le monde sans que nous captions le frisson du voyage. tu es quelque part...

  • LE CAPITAL DES MOTS - LAITY NDIAYE

    04 février 2014 ( #poèmes )

    Je suis le zélé Christophe colombe qui a découvert l’Amérique, Car comme lui j’ai découvert les rivages frais que pieds n’ont foulés, la terre nouvelle et vierge des cow-boys, les apaches, les cactus, le sable chaud et les fleurs qui abondent sur ton...

  • LE CAPITAL DES MOTS- ALHAMA GARCIA

    03 février 2014 ( #poèmes )

    LA BIBLIOTHEQUE DU GRAND CANYON J’aurais dû lire Frank O’Hara j’aurais pu dans les ’60 j’ai bien lu Howl & Salinger & Mao & Gracq & Henri Langlois présentait the Sleep & autres gamineries de Warhol & au Grand Palais que d’Indépendants au Tokyo le Nu descendant...

  • LE CAPITAL DES MOTS- ERIC DUBOIS

    01 février 2014 ( #poèmes )

    Chaque cri déchire le silence dans la couleur de l'étoile. Et l'espace s'invente un autre drame. Nous sommes les colporteurs de l'indicible. ERIC DUBOIS Eric Dubois est né en 1966 à Paris. Auteur de plusieurs ouvrages de poésie dont entre autres « L’âme...

  • LE CAPITAL DES MOTS- JEAN-PIERRE PARRA

    29 janvier 2014 ( #poèmes )

    Dans le travail pénible de l’âme Fin de vie –Vie dessaisie - Désir de mourir Poésie Mort entendue Évadé sans aide pour tuer le temps trop long des liens du corps tu mènes paupières vaincues par le sommeil la vie double des hommes oubliés & Vivant sans...

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents